Réponse plainte ECPO – Vidéo Tik Tok ? et Commentaire Linkedin

Vox Obésity déplore ce type de plainte absolument non fondée et circonstancié suive de sanctions totalement injustifiés. Nous déplorons également le manque de communication avec notre association ainsi que le manque de clairvoyance dont fait preuve Eurobesity en agissant de la sorte. Cela ne rejoint en rien les principes de base de Vox Obesity pour qui la communication, l’écoute, et l’indépendance sont primordiales.  Voici donc notre réponse, même si nous ne savons même pas réellement ce qui est reproché dans cette plainte. 

Plainte De L’ECPO (Eurobesity)

Complaint July 2024 Pascale Brughmans

Chère Pascale,
Enquête sur les plaintes
Nous vous écrivons pour vous informer qu’à la suite d’une enquête approfondie sur une plainte formelle reçue contre vous, la Coalition européenne des personnes vivant avec l’obésité (ECPO) a décidé de prendre des mesures disciplinaires.
La plainte allègue que vous avez publié des vidéos sur la plateforme de médias sociaux TikTok au début 2024, faisant de fausses allégations contre une personne vivant avec un problème de santé grave. L’enquête qui a suivi la réception de cette plainte a porté sur l’examen des messages publiés en ligne et a étayé les allégations portées contre vous.
Suite à un avis juridique, il a été décidé que toutes les communications avec vous devaient cesser pour permettre une enquête approfondie et qu’une décision finale sur les mesures à prendre soit prise. Il a également été allégué qu’aujourd’hui sur les réseaux sociaux, vous avez publié un commentaire sérieux sur l’annonce de Diana Castillo comme nouvelle vice-présidente, déclarant : « nous sommes une organisation de requins ».
ECPO s’engage à respecter les normes éthiques et à promouvoir une communauté solidaire et respectueuse. La diffusion de fausses informations, notamment lorsqu’elles concernent la condition médicale d’un individu, va à l’encontre des principes de notre organisation et des valeurs que nous défendons.
À la suite de cette plainte, et après un examen attentif, c’est avec regret que nous devons vous informer de notre décision de vous retirer de la Coalition européenne des personnes vivant avec l’obésité, avec effet immédiat.
Cette décision n’est pas prise à la légère, mais elle est essentielle pour maintenir l’intégrité de notre organisation et protéger le bien-être de nos membres. Cette décision a été prise sur la base de nos principes organisationnels fondateurs de respect mutuel, d’empathie et de collaboration. Nous vous demandons, si ce n’est pas déjà fait, de supprimer le logo ECPO de tous vos contenus et sites Web/réseaux sociaux.

Réponse Vox Obesity

Chers membres de l’ECPO,

Depuis trois décennies, je me consacre au bien-être des personnes atteintes d’obésité. Au cours des dix-huit derniers mois, j’ai redoublé d’efforts pour agir concrètement via VOX Obésity plutôt que de me rester a attendre que les choses changent. Vous comprendrez donc ma grande stupéfaction face à cette plainte, tant par son contenu que par le fait que, de facto, je ne suis plus membre de votre organisation.

Comme vous le savez pertinemment, j’œuvre chaque jour au sein d’une vaste communauté de followers sur les réseaux pour informer et accompagner en privé les personnes affectées par cette maladie.

Grâce à mes compétences et mes actions médiatiques et mes 3000 vidéos, plus de 10 émissions TV…et articles de presses divers je suis rapidement devenue une référence, et ce, sans budget ni soutien quelconque.

Il convient également de noter qu’aucune autre personne en Belgique ne souhaite s’investir dans cette cause où je suis la seule représentante.

Tout cela a été accompli sans pressions extérieures ni budget. Certes, ma communication franche et objective, visant exclusivement à améliorer la qualité de vie des patients, ne vous agrée pas. J’ai bien saisi que ma méthode ne vous convient pas, mais elle a le mérite de diffuser l’information sur la maladie et d’aider concrètement les personnes à se soigner.

Le personne et son bien-être reste ma priorité.

Exclusion de facto fin 2023 

Je suis consciente des pressions financières et déontologiques auxquelles vous devez faire face, mais cela ne saurait justifier vos actions unilatérales à mon encontre.

Mon exclusion de facto, sans consultation en 2023 ( suppression de tout groupe de travail et mailling liste dec 27/ 2023 ). J’ai tenté de m’informer sur cette « décision muette et unilatérale», est inacceptable sans succès ( ci – joint le mail de janvier 24 ) . Cette manière de procéder est indigne d’une ligue Européenne ou la solidarité, la transparence et la communication et enfin l’Independence devraient primer.

Est-ce donc cela votre vision ? Je suis donc entièrement satisfaite donc de ne plus faire partie de l’ECPO, car mes valeurs ne sont pas compatible avec ce type d’agissement.

Ma seule target a moi est d’améliorer prise en charge de la maladie de l’obésité, au même titre que le diabète ou toute autre maladie chronique, notamment en ce qui concerne l’accès et le prix des médicaments et soins.

Je vous prie de trouver ci-dessous l’analyse de votre « enquête », si l’on peut ainsi l’appeler.

Plainte 1 : Vidéo TikTok : preuves et contenu

Quelle est cette vidéo ? et quelles sont les allégations portées contre moi ? Ont-elles été replacées dans leur contexte ou décontextualisées ? Ont-elles été correctement traduites ?

Vous ne fournissez absolument aucun élément probant ou justificatif.

Cela ressemble davantage à une vengeance personnelle et à de la diffamation qu’à une véritable plainte fondée.

Cette plainte respecte-t-elle vos critères définis pour l’acceptation et le traitement d’une plainte ?

Plainte 2 : commentaire sur la publication de d. Castillio

Premièrement, vous avez appliqué la censure dans la demi-heure suivant le commentaire.

Deuxièmement, vous présentez une pseudo-plainte non étayée datant de janvier, ayant prétendument fait l’objet d’une « enquête » et d’un avis juridique. Où sont ces documents ? Pourquoi sortir cela le jour ou je publie le commentaire sur linkedin ? Comme par hasard….

Vous avez volontairement modifié le commentaire dans cette lettre. Si vous restaurez le commentaire en question, il est noté : « Tu es trop gentille pour le monde de requins ».

Entre « monde » (environnement global et sociétal) et « organisation », il n’y a absolument aucune corrélation ni ambiguïté.

Utiliser le mot « organisation » pour traduire le mot « monde » est diffamatoire et totalement erroné.

Conditions de prise en charge de la plainte selon vos conditions légales

Article 1: Nous recommandons que les problèmes soient résolus dès que possible et que toutes les plaintes soient déposées dans les 28 jours suivant le problème pour lequel vous souhaitez déposer la plainte.

Cette vidéo date de janvier, nous sommes donc hors délai raisonnable. De plus, vous ne mentionnez ni le contenu, ni les propos tenus. Dès lors, cette plainte n’est pas recevable.

Article2: Bien qu’une personne puisse enquêter sur une plainte écrite officielle de niveau deux, l’arbitrage de la plainte doit être traité par le président (ou le vice-président, le cas échéant). Il peut également être décidé de consulter l’ensemble du conseil d’administration sur les conclusions et les mesures à prendre.

Celle-ci a été traitée uniquement par des membres du conseil et non par le président.

Article 3 : Si le conseil enquête sur une plainte particulière contre un membre du conseil ou de l’exécutif, le membre doit être informé à l’avance de la plainte et de l’identité du plaignant. Ils devraient également avoir la possibilité de se défendre et d’être représentés s’ils le souhaitent.

Je n’ai été informée de rien, rendant cette plainte irrecevable.

De plus, pour qu’une plainte de niveau 2 soit recevable, elle doit contenir des éléments justificatifs. Ce qui n’est absolument pas le cas ici.

Je reste à votre disposition pour toute modification ou clarification supplémentaire.

Pascale Brughmans pour Vox Obésity